Private Equity

Sélection des fonds de Private Equity : on vous explique tout

Le Private Equity est la prise de participation dans le capital d’entreprises non cotées en bourse. Pour toute stratégie d’investissement, il est recommandé de diversifier le choix de ses actifs. C’est pourquoi la sélection de fonds de Private Equity est un sujet important.

Lisez notre article pour en savoir plus.

La sélection de fonds de Private Equity

Une classe d'actifs performante mais complexe

Le Private Equity, c’est-à-dire les investissements qui ne sont pas disponibles sur les marchés publics (à savoir les actions et obligations), fait depuis longtemps partie des portefeuilles de nombreux investisseurs aguerris et/ou fortunés. L’investisseur aguerri sait pertinemment que l’inclusion d’investissements comme l’immobilier ou le private equity permet de diversifier son portefeuille et donc limiter son risque sans pour autant sacrifier la performance.

Pourtant, le Private Equity semble inaccessible. Trop cher, trop compliqué, peu liquide… Les investisseurs considèrent cette classe d’actif comme réservée à l’élite, à tort.
Il existe un nombre impressionnant de fonds de Private Equity. Certains sont plus liquides, moins compliqués, moins chers. Bref, on trouve de tout.

Comme pour toute classe d’actif mature, la difficulté réside dans le choix. Quel fonds ? Pour quel horizon ? Quel risque ? Les mêmes questions se posent que pour un investissement dit plus “classique” en bourse par exemple. Notre rôle chez Ramify est de vous accompagner dans ces choix structurants.
Et parce que la transparence fait partie de nos valeurs fondamentales, nous vous présentons en détail la méthode que nous utilisons pour évaluer les fonds de Private Equity que nous proposons à nos clients

Sommaire

Comment choisir son investissement en Private Equity ?

  • Combien d’argent le fonds gère-t-il ?
  • Quelle est la stratégie d’investissement du fonds ?
  • Combien de temps l’argent sera-t-il bloqué ?
  • Le fonds investit-il dans des secteurs porteurs
  • Combien d’années d’expérience ont les gestionnaires des fonds ?
  • Quel est leur historique de performance ?

Les questions ne tarissent pas lorsqu’il s’agit d’évaluer un fonds de Private Equity. Entre les données chiffrées et les facteurs plus qualitatifs, il existe une kyrielle d’éléments à analyser pour en déterminer la qualité.

Sur les marchés boursiers traditionnels, l’information est relativement facile à obtenir : les performances d’un actif sont quotidiennement suivies et disponibles à tout moment – permettant ainsi d’en évaluer le risque, etc. Le marché non coté, lui, est plus compliqué à appréhender.

Alors, comment savoir si tel ou tel fonds en est un “bon” ? Est-il possible de mesurer la qualité d’un fonds ? Comment savoir si nous pouvons faire confiance à telle ou telle équipe de gérants ?
Cet article a pour objectif de vous présenter, de façon synthétique, la manière dont nous évaluons les fonds de Private Equity que nous vous proposons. L’approche scientifique et basée sur des facteurs quantitatifs et qualitatifs nous permet de noter (par un score) les différents fonds.

Voici les 5 critères majeurs que nous étudions pour aboutir à un score final par fonds :

  1. L’historique de performance du fonds de Private Equity
  2. Les compétences de l’équipe de gestion en Private Equity
  3. La stratégie du fonds de Private Equity
  4. La structure du fonds de Private Equity
  5. La motivation de l’équipe de gestion en Private Equity

L'historique des performances du fonds de Private Equity

Par historique des performances, nous entendons les indicateurs pertinents permettant d’évaluer concrètement les objectifs de performance du fonds.

  • Quel est le track record – historique de performance – des fonds gérés par la même équipe de gestion ?
  • Quelle est la performance des fonds comparables en matière de stratégie ?

Cela permet d’avoir une vision plus claire des attentes, en termes de rentabilité, du fonds en question.

Exemple

Pour un fonds de capital-transmission (Buyout) avec un TRI net estimé de 20%, nous comparons sa performance avec la performance des fonds de référence en capital-transmission. Nous lui attribuons une note de 4.15 /5 sur ce critère.

Les compétences de l'équipe de gestion en Private Equity

Au sein de cette catégorie, nous nous concentrons sur l’expérience des gérants du fonds. D’autant plus important pour les nouveaux fonds, pour lesquels les données de performance n’existent pas, l’expérience des gérants est évaluée sous le prisme des questions suivantes – liste non exhaustive.

  • Combien d’années d’expérience comptabilisent les gérants, au total ?
  • Quel est le nombre de deals réalisés par l’équipe de gestion ?
  • Est-ce que l’équipe a déjà eu une expérience dans les pays et secteurs ciblés par le fonds ?

Rentrons dans le détail de la dernière question. Voici pourquoi nous estimons qu’elle est importante : nous sommes convaincus qu’une compréhension et une connaissance approfondies de la régulation, de la législation et de la culture d’entreprise d’un pays sont essentielles pour sélectionner les investissements et structurer l’opération.

Exemple

Avec une expérience de plus de 20 ans en Private Equity, près de 25 fonds gérés et une équipe de gestion de 18 personnes pour 4 à 5 deals par an, Eurazeo – Idinvest Entrepreneurs Club démontre une belle expertise.

La stratégie du fonds de Private Equity

La stratégie du fonds est essentielle à l’appréhension de sa capacité à dégager de la plus-value. Voici quelques questions que nous nous posons à ce sujet :

  • Le fonds est-il capable d’accéder aux meilleurs deals ? Et pourquoi ?
  • Est-ce que la société de gestion intervient dans le management des entreprises dans lesquelles elle investit ?
  • Est-ce que l’équipe a une stratégie d’exit (de sortie) définie depuis le début ?
  • Quelle est la taille du fonds ? Et pourquoi ?

Comprendre la stratégie du fonds, c’est en percevoir la cohérence. Et c’est cela que nous évaluons. Donner une note à la taille d’un fonds n’a pas de pertinence en soi, en revanche lorsqu’elle est contextualisée et assemblée à des données historiques (performances de fonds avec une stratégie similaire), cela légitime le propos.

Exemple

Eurazeo, de par son expérience et la qualité des fonds précédents, accède à des deals prestigieux tels que Doctolib, Farfetch ou encore Contentsquare.

Le fonds Eurazeo Principal Investments bénéficie d’une stratégie d’exit déjà testée et prévue dès le lancement du fonds. À titre d’exemple, sur la partie “small-mid buyout” et pour les deux derniers millésimes, 100 % des exits ont réalisé un MOIC (Multiple On Invested Capital) supérieur ou égal à x2.

Également, les tailles des fonds ont évolué au fur et à mesure des millésimes. Cela est cohérent : plus l’équipe prend de l’expérience, mieux elle peut justifier des tailles de fonds plus grandes.

La structure du fonds de Private Equity

Les éléments étudiés dans cette catégorie sont les frais du fonds, sa gouvernance et sa politique interne.

  • Comment se composent les frais ? Quels sont les coûts du fonds ?
  • Le reporting du fonds est-il transparent ? À quelle fréquence est-il partagé ?

Selon l’EVCA (European Private Equity and Venture Capital Association), le fonds se doit de partager au minimum deux fois par an un reporting comprenant la valorisation actualisée du fonds, ainsi qu’un audit annuel. En général, la transparence est un bon indicateur de la qualité et du professionnalisme de la société de gestion.

La motivation de l'équipe de gestion en Private Equity

Ici, l’objectif est d’évaluer la motivation de l’équipe de gestion. Nous pensons qu’une équipe motivée – et comme nous allons le voir cela peut être induit par différentes raisons – devrait mieux performer qu’une équipe moins motivée, d’où la prise en compte de ce facteur dans l’évaluation des fonds.

  • Quelle est la structure des frais de gestion vs les frais de performance (carried interest) ?
  • Quelle est la réputation du fonds ?
  • Les membres de l’équipe ont-ils investi une portion de leur patrimoine financier dans le fonds ?
“We are looking for GP that have sufficient love of the business and conviction in their abilities to invest a significant portion of their net worth in the fund. If they are not investing their own wealth in their own fund, then we’d like to know where they are putting their money that will give them a better return—we’d like to invest there too.” Mark Weisdorf, CPP Investment Board

Cette citation résume pourquoi la dernière question a une importance particulière.

Exemple

Un engagement de 50 millions € de la part d’ODDO-BHF pour le Secondaries Fund II, dont la taille cible est de 500 millions €, est un alignement de l’ordre de 10 %.

La réputation du fonds joue également un rôle important dans la motivation de l’équipe de gestion.

Par exemple, une équipe dans un fonds moins réputé peut avoir tendance à accélérer un processus d’exit afin de sécuriser une performance, prenant le risque de sortir trop tôt.

Un fonds prestigieux (comme le fonds Co-Investment V de Ardian) ayant plus d’expérience et de notoriété saura mieux gérer un exit pour capter le maximum de valeur.

Un score final par fonds de Private Equity

Pour chacun des fonds considérés, un score est attribué pour chaque dimension basée sur une comparaison avec les différents fonds dans le même groupe. Le score final est enfin obtenu à travers une agrégation des différents scores par dimensions avec une pondération consentie par les professionnels de cette classe d’actifs.

Les scores attribués à chaque fonds de PE sont considérés lors de la construction d’un portefeuille d’investissement en PE personnalisé. Pour en savoir plus sur cette méthodologie, nous vous invitons à consulter notre article dédié.

Conclusion

Le Private Equity, excellent actif de diversification, est progressivement en train de se démocratiser pour se retrouver au cœur de l’épargne des particuliers. Autrefois réservé à des institutionnels, dotés d’outils d’analyse et d’expertise, il est aujourd’hui primordial de donner au plus grand nombre le maximum de clés pour maîtriser cet investissement.

Avec cet article, nous avons essayé d’être les plus transparents possibles pour vous expliquer notre méthodologie d’évaluation des fonds.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec un de nos experts par mail à contact@ramify.fr ou en prenant un rendez-vous en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Besoin d’aide ? Contactez-nous

Vous avez des questions sur votre souscription ?
Nos experts sont disponibles pour vous accompagner de 9h à 18h, sur rendez-vous

Un véhicule de placement accessible aux particuliers