Epargne

Comment la gestion pilotée renforce votre assurance vie ?

L’assurance vie reste le produit financier préféré des français. Et cela malgré les faibles rendements des fonds euros. Sa popularité se justifie par la diversité qu’elle propose grâce aux Unités de compte. Toutefois, investir dans les unités de compte comporte des risques que certains ne se sentent de gérer. C’est à ce moment que la gestion pilotée entre en jeu.

L’assurance vie : le choix de la diversité

La plupart des gens qui choisissent de commencer à épargner choisissent l’assurance vie comme première enveloppe fiscale pour sa grande flexibilité. En effet, cette dernière s’adresse aussi bien aux investisseurs prudents, grâce à ses fonds euros, tout comme à ceux voulant prendre plus de risques et maximiser leurs grains, avec les unités de compte. Elle offre aussi l’opportunité de choisir entre plusieurs formes de gestion :

  • La gestion libre
  • La gestion pilotée

Bien qu’il existe d’autres modes de gestion de contrat d’assurance vie (gestion profilée, gestion à l’horizon…), ces deux modes sont les plus populaires.

Qu’est-ce que la gestion pilotée ?

Son fonctionnement

La gestion pilotée, aussi appelée gestion sous mandat, permet à l’épargnant de déléguer ses choix d’investissement à un gestionnaire. Pour que les choix d’investissement correspondent à la vision de l’épargnant, le gestionnaire va devoir définir son profil de risque lors de son inscription. Pour cela, l’investisseur va devoir répondre à une série de questions. Ces questions permettent d’évaluer les connaissances financières et l’appétence au risque de l’utilisateur.

Après ce questionnaire, le gestionnaire va définir le profil risque de son client qui sera prudent, équilibré ou risqué. Cette diversité dans les profils permet à n’importe qui, désirant investir à moyen long terme, d’ouvrir un mandat de gestion, bien que dans la pensée collective on imagine que cela ne s’adresse qu’aux novices.

Qui la propose ?

Historiquement proposée aux clients les plus aisés par de prestigieuses sociétés de gestion de portefeuille, de nouveaux acteurs ont commencé à proposer ce mode de gestion. Ces derniers se différencient en proposant seulement la gestion pilotée.

Les avantages de confier à un spécialiste

La Banque de France a publié une étude le 13 décembre 2021 indiquant que 69 % des français jugent leurs connaissances moyennes ou faibles sur les questions financières. Ce score est un indice de la principale raison qui motive les français à déléguer leurs contrats à un gestionnaire.

La diversification

Diversifier son épargne permet de garantir de meilleures performances ainsi que de limiter les risques de pertes. En effet, si le portefeuille est constitué de plusieurs classes d’actif indépendantes les unes des autres alors si l’une d’entre elles venait à chuter, les autres ne seraient pas impactées par cette chute. Toutefois, il est difficile pour les particuliers qui ont peu de temps d’avoir accès à toutes les connaissances financières requises pour bien diversifier les portefeuilles. Il est plus prudent de confier cette tache à un gestionnaire. Ce dernier va appliquer ses connaissances afin de constituer des portefeuilles en fonction des risques de ses clients.

Eviter les biais cognitifs

Investir sous mandat permet aussi d’éviter les biais cognitifs. Les fluctuations du marché peuvent être source de nombreuses incertitudes qui peuvent pousser à agir avec émotion. À l’inverse, une équipe d’expert qui est confronté à ce milieu réagira de façon rationnelle et logique.

Un marché réinventé par de nouveaux acteurs

Des contrats uniques à faibles coûts

Historiquement, seules les banques privées pouvaient proposer des solutions hyper personnalisées à leurs clients les plus fortunés. Aujourd’hui, la technologie a permis l’apparition de nouveaux acteurs capable de reproduire ces solutions en termes de performance et à coûts drastiquement moins élevés. Ces coûts moins élevés proviennent principalement des produits qui composent les enveloppes : les ETF. Ces derniers ont l’avantage de posséder des frais de gestion moins élevés que les OPCVM en raison de leur plus grande liquidité.

Une expérience utilisateur réinventée

Les nouveaux arrivants du marché de l’assurance vie ont permis de démocratiser la gestion pilotée mais ont aussi proposé une nouvelle expérience utilisateur. Aujourd’hui l’utilisateur peut s’inscrire à une gestion pilotée directement en ligne en seulement quelques minutes. La technologie a permis de briser des barrières entre le gestionnaire et l’épargnant. Ce dernier à la possibilité d’entrer en contact avec son conseiller pour modifier quasiment instantanément la répartition de ses investissements.