Private Equity

Sortir d’un fonds de private equity

Pour sortir d’un fonds de private equity, les porteurs de parts peuvent demander le rachat de celles-ci dès lors que le fonds a été dissous par la société de gestion. Un calendrier contenant les échéances de liquidation est prévu au démarrage du fonds.

La sortie d’un fonds de capital investissement s’effectue donc à l’issue de la période de liquidation du fonds. La société de gestion procède alors au remboursement des parts aux investisseurs avec la distribution de l’éventuelle plus-value.

Quand peut-on sortir d'un investissement en Private Equity ?

La durée d’investissement minimale des FCPI, FIP et FCPR est généralement de 8 ans. C’est uniquement lorsque la société de gestion aura procédé à la liquidation du fonds, c’est-à-dire à la revente des titres non cotés qu’elle détient en portefeuille, que vous pourrez récupérer votre investissement.

Avant cette période de liquidation, vous serez dans l’impossibilité de revendre vos parts sauf quelques cas exceptionnels (décès, invalidité, licenciement).

Dans certains cas, la liquidation du fonds peut prendre plusieurs années à cause du caractère illiquide des actions non cotées et par conséquent prolonger la durée de votre investissement. Dans tous les cas, ce n’est qu’une fois cette phase de désinvestissement accomplie que la liquidation du fonds peut avoir lieu. Vous serez donc remboursé au terme de cette période.

Comment sortir d'un investissement en Private Equity ?

Tout dépend du mode de détention de vos parts. En effet, il est possible d’investir dans un fonds de private equity en direct (nominatif pur), via un compte-titres, un PEA ou sous forme d’unités de compte au sein d’un contrat d’assurance-vie.

Comment revendre vos parts détenues en direct, via un compte titres ou un PEA ?

Vous ne pourrez revendre vos parts qu’une fois la période de dissolution du fonds terminée. Il vous suffira alors de transmettre votre ordre de vente à la société de gestion qui procédera au remboursement

Comment revendre vos parts de Private Equity détenues au sein d'un contrat d'assurance-vie ?

Il faut savoir qu’au sein d’une assurance-vie, les unités de comptes ne vous appartiennent pas. En effet, elles sont inscrites dans les actifs de l’assureur qui vous les met à disposition.

L’avantage du private equity dans un contrat d’assurance-vie est de bénéficier d’une liquidité des fonds qui est accrue par l’assureur. Ainsi, si vous avez investi sur un fonds de private equity en Unité de Compte, l’assureur assure une liquidité qui vous permet dans la plupart des cas de revendre vos parts en quelques jours seulement.

Que faire en cas de non-remboursement après la fin de vie d'un fonds de private equity ?

Si vous vous retrouvez dans une situation ou vos fonds restent bloqués, le bon réflexe à avoir est de contacter la société de gestion pour obtenir le calendrier de liquidation du fonds. Vous pourrez alors obtenir un calendrier de dissolution.

Si au moins 10 ans se sont écoulés depuis le lancement du fonds, la loi vous autorise à réclamer le rachat de vos parts de FCPI, FCPR ou de FIP.

Dans ce cas précis, si vous n’êtes toujours pas remboursé au bout de un an, vous pouvez demander la liquidation du fonds. La demande d’un seul porteur de parts suffit pour obtenir la liquidation du fonds

Conclusion

Peu importe le mode de détention de vos parts de FCPI, de FIP et FCPR, il faut garder à l’esprit que votre capital sera bloqué jusqu’à la liquidation du fonds, il s’agit donc d’un placement à envisager uniquement sur un horizon à long terme.

Si vous êtes en mesure de bloquer votre épargne pendant un délai d’au moins 8 ans, alors les fonds de private equity sont un excellent moyen d’investir sur le marché du non coté tout en déléguant la recherche des PME ou startup à fort potentiel de croissance à une société de gestion experte en la matière. Le couple rendement/risque du private equity en fait un outil de diversification patrimoniale par excellence.

Pour finir, nous vous conseillons de vous faire accompagner dans la sélection des FCPI, FIP ou FCPR avant de réaliser votre investissement. Chez Ramify, nous avons justement sélectionné les meilleurs fonds en analysant la qualité des équipes de gestion, les historiques de performances ou encore les stratégies d’investissements des fonds.

Vous voulez en savoir plus sur le Private Equity ? Rendez-vous sur notre guide dédié.

Besoin d’aide ? Contactez-nous

Vous avez des questions sur votre souscription ?
Nos experts sont disponibles pour vous accompagner de 9h à 18h, sur rendez-vous