Private Equity

Comment construire un portefeuille optimisé de fonds FCPI et FIP ?

Investir en Private Equity peut s’inscrire dans le cadre d’objectifs d’investissements divers et variés. Il permet notamment de répondre aux besoins des ménages souhaitant donner sens à leurs investissements tout en optimisant leur fiscalité.

Une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 25 % des versements est accordée aux contribuables qui investissent dans des FCPI. L’investissement dans les FIP ouvre droit à un avantage similaire.

Dans cet article, nous vous présenterons la méthodologie développée par l’équipe QIS de Ramify. Elle vous permettra de construire un portefeuille diversifié de fonds de Private Equity avec la meilleure performance tout en respectant les différentes contraintes fiscales, notamment le plafonnement global des niches fiscales.

Lisez notre article pour en savoir plus.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un FCPI ?

Un véhicule de placement accessible aux particuliers

Un Fonds Commun Pour l’Innovation (FCPI) est un véhicule d’investissement qui a pour but d’investir dans des PME innovantes. Il permet aux épargnants de bénéficier jusqu’à 25 % de réduction de l’IR (Impôt sur le Revenu). Au moins 70 % de ses actifs doivent être alloués aux PME innovantes.

Un Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) est un véhicule d’investissement qui se concentre sur PME locales et régionales. Il existe notamment les FIP Corses et les FIP d’outre-mer. Ils permettent de bénéficier entre 25 % et 30 % de réduction de l’IR.

Quelle est la performance clé d’un FCPI / FIP ?

Il faut savoir que l’avantage fiscal permis par un FCPI / FIP en investissant dans celui-ci n’est pas un critère suffisant pour qu’il fasse partie d’un portefeuille optimisé. Quel est le plus avantageux entre un FCPI qui offre une réduction d’impôts de 25 % et un FIP Corse offrant une réduction d’impôts de 30 % ? Nous considérons que la donnée la plus pertinente est la performance annualisée avec avantage fiscal, nette de frais et d’impôts.

Elle est impactée par quatre facteurs que nous vous présentons ci-dessous.

La réduction d'impôts en FCPI et FIP

Jusqu’au 31 décembre 2022, souscrire à un FCPI accorde une réduction d’impôts sur le revenu allant jusqu’à 25 % du montant investi*. Qu’est-ce qui influe sur cette réduction ? Elle va dépendre du montant que le FCPI s’est engagé à investir en PME innovantes – cela doit obligatoirement représenter au moins 70 % de ses actifs. Calculée au prorata de la présence de ces entreprises au sein du fonds, la réduction va donc de 17,5 % (pour 70 % investis en PME innovantes) et 25 % (100 % investis en PME innovantes). Elle correspond donc à 25 % du pourcentage de PME innovantes (25 % de 70 % = 17,5 % et 25 % de 100 % = 25 %).

*Les fonds FCPI n’ont pas tous le même taux de réduction. Cette information est à connaître avant de souscrire.

 Le tableau ci-dessous récapitule les réductions d’impôts auxquelles donnent droit une souscription de FIP, FIP Corse ou FIP outre-mer avant le 31 décembre 2022.

Type de fonds

FCPI

FIP

FIP Corse

FIP Outre-mer

Réduction d’impôts maximale

25 %

25 %

30 %

30 %

Performance annuelle nette de frais des fonds FCPI et FIP :

Les gestionnaires des fonds FCPI / FIP sont rémunérés via des frais de gestions et de surperformance. En fonctionnant de la sorte, ils sont poussés à bien choisir les entreprises qu’ils accompagnent afin de dégager la plus grosse rentabilité possible. De manière générale, un millésime est ouvert chaque année par les sociétés de gestion. Cela permet de comparer les performances historiques des différents acteurs de ces fonds. Evidemment, toutes performances passées n’assurent pas les performances à venir. Cela dit, nous considérons – à juste titre – qu’une société qui a de bons rendements depuis des années continuera probablement à fournir des résultats satisfaisants. Ce qui n’est clairement pas le cas d’une entreprise qui peine à rester dans le vert.

Fiscalité à la sortie des FCPI et des FIP :

La fiscalité est un facteur à prendre en compte dans tous vos investissements. En général, les plus-values réalisées sont imposées à hauteur de 30 %, qu’on appelle flat-tax et qui regroupe les prélèvements sociaux à hauteur de 17.2 % et l’impôt sur le revenu à hauteur de 12.8 %.

L’investissement en FCPI / FIP offre une exonération de l’impôt sur le revenu à condition d’un engagement de conservation de 5 ans minimum. Les plus-values seront donc uniquement soumises aux prélèvements sociaux (17,2 %).

Durée de vie des fonds FCPI et FIP :

Les FCPI / FIP sont des fonds avec une durée de vie fixée à l’avance. Les investisseurs ne peuvent normalement pas récupérer leur capital avant la fin de cette période.

Avant de discuter de l’importance des facteurs dont nous avons précédemment parlé, prenons un exemple de calcul de la performance annualisée avec avantage fiscal nette de frais et d’impôts.
Axel a investi 10 000 € dans un FCPI offrant une réduction d’impôts de 25 % (donc 100 % investis en PME innovantes) dont la durée de vie est de 6 ans. Axel estime une performance annuelle nette de frais hors avantage fiscal de 3 %.

  • Investissement initial : la réduction d’impôts est de 2500 € (25 % de 10 000 €). Axel a donc réellement investi 7500 € (10 000 – 2500).
  • Investissement final (après 6 ans) : le capital net de frais et brut d’impôts serait d’environ 11 941 € (hypothèse d’évolution annuelle de 3 %).
    • La plus-value brute d’impôts est de 1941 €, elle sera imposée uniquement aux prélèvements sociaux à 17.2 %.
    • La plus-value nette de frais est de 1607 €.
    • Le capital net de frais et d’impôts est de 11 607 €, le retour d’investissement total est de 54.76 % sur 6 ans, soit 7.55 % annuellement.

La performance annuelle nette de frais et d’impôts avec avantage fiscal est donc de 7.55 %*.

Retour sur investissement d’un FCPI avec une performance annuelle de 3% sur une durée de 6 ans et avec une réduction d’impôts de 25 %
Retour sur investissement d’un FCPI avec une performance annuelle de 3% sur une durée de 6 ans et avec une réduction d’impôts de 25 %

*Nous tenons à rappeler qu’il s’agit d’une espérance de gain, et que l’investissement en FCPI comme tous les investissements comportent des risques de perte de capital.

Les graphiques ci-dessous permettent de visualiser l’évolution de la performance annuelle nette de frais et d’impôts, avec l’avantage fiscal lorsqu’on varie la réduction d’impôts, la performance des fonds ou la durée de vie du fonds.

La figure suivante compare la performance annualisée nette de frais et d’impôts, avec avantage fiscal pour 4 fonds FCPI. Ces derniers ont la même durée d’investissement (6 ans), leur performance annuelle – nette de frais et brute d’impôts – hors avantage fiscal (3 %) et des réductions d’impôts différentes. Nous constatons que dans cet exemple la performance annuelle nette avec avantage fiscal passe de 5.85 % à 7.55 % lorsque la réduction d’impôts passe de 17.5 % à 25 % soit une performance totale de 41 % vs 55 % sur 6 ans.

“À performance et durée de vie égales, nous recommandons les fonds avec la meilleure réduction d’impôts.”

Evolution du retour sur investissement d’un FCPI en fonction de la réduction d'impôt
Evolution du retour sur investissement d’un FCPI en fonction de la réduction d'impôt

La figure suivante compare la performance annualisée nette de frais et d’impôts, avec avantage fiscal pour des FCPI. Ces derniers ont la même durée d’investissement (6 ans), une réduction d’impôts (3%) et des performances nettes de frais et brutes d’impôts différentes. Nous constatons dans cet exemple que cet investissement est encore rentable même avec une performance annuelle hors avantage fiscal de -5 %.

“À réduction d’impôts et durée de vie égales, nous recommandons les fonds avec la meilleure performance hors avantage fiscal.”

Retour sur investissement d’un FCPI sans avantage fiscal
Retour sur investissement d’un FCPI sans avantage fiscal

La figure suivante compare la performance annualisée nette de frais et d’impôts et avec avantage fiscal pour des FCPI. Ces derniers ont des durées d’investissement différentes offrant la même réduction d’impôts (25 %) et la même performance nette de frais et brute d’impôts (3 %). Nous constatons que la performance annuelle nette de frais et d’impôts avec avantage fiscal décroît en fonction de la durée d’investissement. La raison principale derrière cette évolution est la réduction d’impôts qui ne dépend pas de la durée d’investissement du fonds.

Retour sur investissement d’un FCPI avec différentes durées de vie
Retour sur investissement d’un FCPI avec différentes durées de vie

En effet, si le fonds FCPI s’engage à investir 100 % dans des PME innovantes, la réduction d’impôts sera de 25 %. Et ce, indépendamment de la durée du fonds. Comme cette réduction d’impôts influera sur toute la durée de vie du fonds, on choisira naturellement des fonds de courte durée afin d’obtenir une meilleure performance annuelle. 

Afin de séparer la contribution de l’avantage fiscal et la performance hors avantage fiscal, nous reprenons la comparaison dans la figure suivante en prenant la performance nette de frais et brute d’impôts à 0 %. Nous constatons que la performance annuelle nette de frais et d’impôts avec avantage fiscal passe de 4.91 % à 2.92 % pour des durées d’investissements de 6 ans et 10 ans.

“À réduction d’impôts et performance hors avantage fiscal égales, nous recommandons les fonds avec la durée de vie la plus courte.”

Retour sur investissement d’un FCPI avec une performance de frais et brute d'impôt de 0%
Retour sur investissement d’un FCPI avec une performance de frais et brute d'impôt de 0%

“Chez Ramify, nous recommandons uniquement les meilleurs fonds FCPI / FIP en comparant l’espérance de la performance annuelle avec avantage fiscal, nette de frais et d’impôts de tous les fonds présents dans notre univers d’investissement. L’avantage fiscal est, certes, un facteur important. Néanmoins, il n’est pas le seul facteur à prendre en considération.”

Aymane Oubella, Head of Research chez Ramify
Aymane Oubella, Head of Research chez Ramify

Quelles sont les contraintes lorsqu’on investit en FCPI et FIP ?

Afin de profiter pleinement des réductions d’impôts obtenues d’une souscription en FCPI / FIP, il est important de rappeler quelques règles fiscales à respecter. Nous les détaillerons dans cette section.

Plafonnement d’investissement par fonds FCPI / FIP :

Pour un investissement en FCPI, vous ne pouvez pas investir plus de 12 000 € pour une personne seule ou 24 000 € pour un couple marié. La réduction d’impôts est donc plafonnée à 3 000 € dans le cas d’une personne seule. Les mêmes plafonds sont applicables aux 3 sous-catégories des FIP (FIP, FIP Corse et FIP d’outre-mer). 

À noter que les réductions d’impôts sont cumulables. Une personne seule peut bénéficier d’une réduction d’impôts de 6600 € en investissant 12 000 € dans un FCPI (25 % de réduction d’impôts) et 12 000 € (30% de réduction d’impôts) dans une FIP Corse.

Plafonnement global des niches fiscales :

Vous pouvez réduire vos impôts en cumulant plusieurs de ces dispositifs. Cependant, la réduction totale ne doit pas dépasser un plafonnement annuel global des réductions d’impôt. On appelle cela le plafonnement global des niches fiscales

Avec l’accumulation de vos avantages fiscaux, vous ne pouvez pas obtenir une réduction d’impôt supérieure à 10 000 € par an et par foyer fiscal. Ce plafonnement concerne notamment l’investissement dans des fonds FCPI et FIP. Notons que certains types d’investissements échappent à ce plafonnement, comme le PER (plan d’épargne retraite).

Un plafonnement par nature :

Investir dans un FCPI donne droit à une réduction d’impôt, il faut ainsi s’assurer que le montant de la réduction ne dépasse pas votre imposition sur le revenu. Sinon, vous ne pourrez pas pleinement profiter de ladite réduction.

Quelle est la différence entre un crédit et une réduction d’impôt ?

Une réduction d’impôt permet de bénéficier d’une diminution des impôts que vous avez à payer. Elle n’a donc d’intérêt que si vous êtes imposé. Inversement, un crédit d’impôt permet de bénéficier d’un remboursement de la part de l’administration fiscale, y compris si vous ne payez pas d’impôt sur le revenu.

“Le moteur de recommandation de Ramify prend en compte toutes ces règles fiscales lors de la construction de votre portefeuille d’investissements.”

Quelle est l’importance de la diversification en FCPI et FIP ?

Comme tous les types d’investissements, l’investissement en FCPI comporte des risques, notamment le risque de perte en capital. Un autre exemple de risque est la remise en question de l’avantage fiscal par le fisc en cas de non-respect des engagements par le fonds FCPI / FIP. 

Ce risque peut être réduit en diversifiant son portefeuille sans détériorer le rendement espéré du portefeuille. La diversification peut porter sur plusieurs dimensions, comme le nombre de sociétés de gestion, la diversification géographique et sectorielle.

Méthodologie de construction d'un portefeuille global de FCPI et FIP

Afin de conseiller au mieux nos clients souhaitant soutenir l’économie réelle et réduire leur imposition, l’équipe QIS chez Ramify a développé un moteur de recommandation. Capable de mettre au point un portefeuille de fonds de Private Equity, il suit une méthodologie en 2 étapes : 

  • Nous comparons parmi tous les portefeuilles qui respectent les contraintes mentionnées ci-dessus. Nous notons Performancebest, la performance du portefeuille avec la meilleure performance annualisée avec avantage fiscal, nette de frais et d’impôts.
  • Nous construisons ensuite un portefeuille résilient avec : 
    • Une diversification accrue entre les sociétés de gestion
    • Un respect de toutes les contraintes mentionnées ci-dessous afin de profiter pleinement des réductions d’impôts
    • Une performance annualisée nette de frais et d’impôts avec avantage fiscal α*Performancebest où α est en un facteur compris entre 0 et 1 permettant de définir le compromis entre rendement espéré et diversification. Si α est égal à 0, alors le compromis en question est à éviter à tout prix. A contrario, plus il se rapprochera de 1, plus il s’avérera être une très bonne option pour notre portefeuille.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, construire un portefeuille optimisé de fonds FCPI et FIP est une opération complexe. Cela nécessite de prendre en compte plusieurs facteurs, notamment les différentes contraintes fiscales. Il faut aussi être en mesure de bien estimer la performance des différents fonds. Nous mettons ainsi à votre disposition notre outil de recommandation en Private Equity gratuitement. Cet outil vous permettra d’accéder à votre portefeuille optimisé et personnalisé simplement. Vous pouvez y accéder via en cliquant ici.

 

Nous vous remercions d’avoir pris de votre temps pour lire notre article et espérons que vous avez appris, et ce, sans problème de compréhension.

Ramify

Besoin d’aide ? Contactez-nous

Vous avez des questions sur votre souscription ?
Nos experts sont disponibles pour vous accompagner de 9h à 18h, sur rendez-vous