Personnalités de la finance

Zhou Qunfei, la self-made woman

La self-made woman

Zhou Qunfei est né en 1970 à Xiangxiang en Chine. Elle perd sa mère à l’âge de 5 ans et son père, ancien soldat, est partiellement aveugle. Durant son enfance, elle aide sa famille à élever des animaux pour subvenir aux besoins de sa famille, tout en allant à l’école. À 16 ans, elle abandonne l’école et part s’installer chez son oncle pour travailler à Shenzhen.

D’ouvrière à entrepreneuse

Elle commence à travailler dans une petite usine de pièces d’horlogerie où elle ne gagne que 180 yuans par mois. En 1993, lors de la faillite de l’usine, elle décide de créer sa propre entreprise de verres à montres avec seulement 3000 dollars à l’âge de 22 ans. Son entreprise connaît des débuts difficiles et Zhou crée un total de 11 entreprises pendant cette période.

De nombreux contrats

En 2001, elle remporte enfin un contrat rentable d’écran de téléphone portable avec TCL Corporation. En 2003, son entreprise obtient un nouveau contrat avec Motorola pour des écrans en verre. Zhou décide de créer Lens Technology, une entreprise spécialisée dans les écrans tactiles pour téléphone. De nombreux fabricants de téléphones tels que Samsung et Nokia passent des contrats avec son entreprise.

Entrée en bourse

En 2007, Lens Technology obtient un contrat pour fabriquer les écrans de l’iPhone. L’entreprise devient un acteur dominant de cette industrie. Le 18 mars 2015, l’entreprise est introduite en bourse et le prix de l’action augmente de 44 % le 1er jour et de 10 % chaque jour entre le 19 mars et le 2 avril.

La self-made woman

Suite à cette introduction en bourse, la fortune de Zhou Qunfei augmente de 452 % et elle devient la femme la plus riche de Chine en 2015.
Aujourd’hui, elle est âgée de 52 ans et sa fortune personnelle est estimée à 5.9 milliards en 2022 et elle détient toujours 82 % du capital de Lens Technologie.

Retrouvez d'autres personnalités de la finance