Produits Ramify

Comment fait-on pour optimiser votre épargne ?

Cet article a pour but d’expliquer la méthode d’optimisation de votre épargne. Nous considérons qu’avant d’investir, il faut comprendre.

Que cherche-t-on à optimiser exactement ?

Nous cherchons à optimiser vos revenus futurs en vous proposant des stratégies d’épargne sur mesure. Nous considérons la situation de chacun de nos clients comme un problème mathématique que nous avons hâte de résoudre.

A travers cet article nous vous présentons notre méthode pour proposer une stratégie d’épargne plus rémunératrice que les enveloppes fiscales classiques.

Commençons par poser le problème en une équation “simple”:

Revenu disponible = Revenu – Épargne – Impôts

Revenu = votre rémunération (salaires, dividendes etc…)

Epargne = quantité d’argent mise de côté tous les mois (choisie par l’épargnant)

Impôts = connus de tous,  dépendent de votre situation familiale, vos revenus et votre statut (salarié, TNS, professions libérales…). C’est pour ça que nous vous demandons ces informations dans notre simulateur.

Le but de notre optimisation est de maximiser votre épargne sans altérer votre revenu disponible. L’équation paraît simple a priori.

Pourtant quand on se lance dans l’optimisation, on se retrouve plutôt confronté à ça :

Les impôts dépendent eux mêmes de vos revenus et de la façon dont vous épargnez, ce qui en fait une équation non triviale. 🙂 

La réécriture des objectifs de l’optimisation est : 

  1. Maximiser votre épargne à terme
  2. Garder vos revenus disponibles supérieurs ou égales à votre situation actuelle

Le choix des enveloppes fiscales:

Maintenant que nous avons posé le problème, nous allons chercher à maximiser votre épargne en utilisant les avantages fiscaux des différentes enveloppes fiscales (Livret A, Assurance Vie, PER, PEA, Épargne salariale..)

En préambule (passez cette section si vous êtes à l’aise), voici quelques mots sur les enveloppes fiscales les plus populaires (note: nous aurons des articles dédiés pour chaque enveloppe) :

L’Assurance vie:

Elle permet, lorsque vous débloquez l’argent après 8 ans, de payer un peu moins de taxe sur les gains de votre investissement (25% vs 30%). Cet avantage est capé.

Le Livret A 

Il permet de ne pas payer de taxes sur les encours. Il est important de noter que les gains sont faibles (en réalité négatif … Le livret A vous fait perdre du pouvoir d’achat ), et qu’on ne peut placer plus de 22 950 euros par personne.

Le PER 

Il permet à date de défiscaliser tout ou partie de votre investissement. Autrement dit, il permet de réduire votre impôt sur le revenu.

Toutes les variables sont posées ! Rentrons dans le vif du sujet, avec un exemple.

Un exemple concret pour mieux visualiser:

Prenons l’exemple de Bastien, célibataire avec un salaire net de 80 000 euros annuel qui épargne 15% de son revenu pour préparer sa retraite prévue dans 30 ans (le “salaire net” correspondant au salaire après déduction des charges sociales et avant impôt sur le revenu)

Hypothèses: 

Par défaut, nous considérons:
un rendement annuel de 5%
– un salaire identique les 30 prochaines années
– une situation matrimoniale inchangée pour les 30 prochaines années

Chaque année, nous testons toutes les combinaisons d’enveloppes fiscales possibles et selectionnons le mix qui vous permettrait d’obtenir le meilleur rendement, net d’impôts, à la fin de l’investissement. Cette optimisation est effectuée en imposant un revenu disponible au moins équivalent à l’actuel (pour garder votre style de vie d’aujourd’hui).

Pour cet exemple, pour la première année, nous avons testé 100 différentes combinaisons d’allocation entre l’assurance vie et le PER.

Pour chaque cas testé, nous projetons donc l’épargne que vous obtiendriez, nette d’impôts, au moment voulu (ici, 30 ans).

Le cas Alloc n°1 correspond à l’utilisation unique de l’assurance VIE.
Le cas n°100 à celle unique du PER

Il ne nous reste qu’à sélectionner la meilleure combinaison assurance vie et PER ! 

Selon le graph ci dessus, sur les 14 376 euros épargnés sur l’année 1, l’allocation optimale correspond à placer  6 456 euros dans de l’assurance vie et  7920 euros dans le PER.

Nous avons reproduit cette méthodologie sur les 30 années d’épargne, pour nous assurer que vos versements sont réalisés de manière optimale ! Sur 30 ans, voici le mix Assurance / Vie PER qui vous permettrait de maximiser votre épargne.

Mais alors, c’est mieux que l’assurance vie ? 

Faisons la comparaison (toutes choses égales par ailleurs):

A terme, la solution Ramify permettrait à Bastien d’épargner 100.000 euros de plus que s’il avait choisi l’assurance vie seule, sans changer son niveau de vie.

Ce qu’il faut retenir:

  • La solution Ramify permet d’augmenter vos revenus nets en optimisant votre épargne (+100.000 euros pour le cas de Bastien ! )
  • Cette augmentation de revenus est réalisée tout en préservant votre niveau de vie actuel. Pas besoin de se serrer la ceinture pour épargner plus ! 
  • La stratégie d’épargne dépend beaucoup de votre situation personnelle, il faudra faire attention à les mettre à jour pour permettre à Ramify de tirer le maximum de vos revenus 
  • Cette optimisation est faite à rendement constant: nous supposons la même rentabilité de 5% annuel pour l’assurance vie ainsi que la solution que nous proposons. Le gain se fait exclusivement sur le choix des enveloppes fiscales et le niveau de versement sur chacun d’elle

Encore des curieux ?

Nous espérons que cet article vous permettra d’y voir plus clair dans notre méthodologie.
Pour les personnes voulant aller encore plus loin nous avons un autre article en préparation, qui va encore plus loin !

Nous publierons bientôt une analyse de sensibilité détaillée pour explorer les questions que vous vous posez surement: comment réagit cette optimisation si j’ai des enfants ? si je décide d’épargner une plus grosse partie de mon salaire ? si je décide d’investir dans un actif très risqué ? si je change de tranche d’imposition ? Nous nous sommes posés les mêmes questions et nous préparons les réponses. Stay tuned 😉

En attendant n’hésitez pas à explorer notre simulateur  !

Important :

Nous vous avons présenté des simulations. Nous avons pris des hypothèses raisonnables, mais nous n’avons pas l’assurance qu’elles se réaliseront. Investir ou épargner présuppose une prise de risque (sauf si l’on investit au taux garanti, mais il n’est pas de 5%)

La solution est désormais prête. Pour pouvoir bénéficier d'un onboarding personalisé rejoignez la liste d'attente !

En vous inscrivant, vous acceptez la Politique de confidentialité et les Conditions générales de Ramify.