Personnalités de la finance

Jack Ma, le créateur d’Alibaba

Enfance

Jack Ma, de son vrai nom Ma Yun, est né le 10 septembre 1964 à Hangzhou. Cette région n’était pas riche et sa famille avait peu de moyens. En 1972, après la visite de Richard Nixon à Hangzhou, la ville était devenue un lieu de tourisme. Ma Yun se levait tôt pour aller à l’hôtel principal et proposait de guider les touristes dans la ville en échange de cours d’anglais. C’est à ce moment qu’on lui a donné le nom de « Jack ».

Après le lycée, il a essayé de s’inscrire à l’université de Hangzhou. Toutefois, ce dernier a échoué deux fois l’examen d’entrée avant de le réussir une troisième fois. Il a reçu son diplôme en 1988 et a décidé de postuler à tous les emplois possibles. Il a finit par se faire engager comme professeur d’anglais. Des années plus tard, il révèlera qu’il a postulé à Harvard plus d’une dizaine de fois, mais n’a reçut que des refus.

Découverte d’internet

En 1994, Jack Ma fonda sa société de traduction et partit aux États-Unis pour aider une entreprise chinoise à recouvrir un paiement. Pendant son voyage, il a découvert les ordinateurs et internet. Tout de suite captivé, il décida de taper « Chine » dans un annuaire, mais aucun résultat n’apparut. Suite à cette découverte, il décida de créer « China Page », le premier annuaire d’entreprises chinoises.

En 1999, après plusieurs échecs, Jack Ma lança son site Alibaba. Il a réunit un groupe d’amis et leur a exposé son projet de créer un site qui permettra aux exportateurs d’afficher des listes de produits que les clients pourront acheter directement. L’entreprise ne compte que 18 employés, mais va grossir très rapidement en raison de l’évolution de l’internet chinois qui compte aujourd’hui le plus grand nombre d’internautes au monde.

Aujourd’hui

Le 10 septembre 2019 Jack Ma a prit sa retraite le jour de ses 55 ans. Sa fortune s’élevait à 41 milliards de dollars ce jour là. Jack Ma, aussi connu pour sa générosité, a annoncé vouloir accorder une partie de sa fortune à aider le développement de l’éducation en Chine.

Il donne également à des organisations caritatives et est considéré comme l’un des héros de la philanthropie en Asie.