Personnalités de la finance

George Soros, The Man Who Broke the Bank of England

George Soros est né le 12 août 1930 à Budapest. A ses 13 ans, l’Allemagne nazie envahit la Hongrie. De confession juive, George Soros échappe à la déportation grâce à la protection d’un employé du ministère de l’agriculture.

En 1947, il quitte la Hongrie et va s’installer en Angleterre. Il entreprend des études d’économie à la London School of Economy. Il en ressort avec deux diplômes : un bachelor en science et un doctorat en philosophie.

En 1956, il se rend à Wall Street dans le but de gagner suffisamment d’argent pour devenir écrivain et philosophe.

Le 16 Septembre 1992, George Soros a mit en place son plan qui lui donna le surnom de « l’homme qui fit sauter la Banque d’Angleterre« . En plus d’être dans un contexte de récession, la banque d’Angleterre ne possédait plus beaucoup de réserves de change. Soros comprend que s’il lance une attaque spéculative contre cette dernière, elle ne pourrait pas racheter les ventes et sera obligée de dévaluer sa monnaie.

Le mercredi 16 septembre 1992, Soros et ses investisseurs prirent des positions vendeuses pour un total de 10 milliards de livres. Comme prévu la banque d’Angleterre n’a pas pu racheter toutes les ventes et fut obligée de quitter le combat au bout de quelques heures.

Cette attaque spéculative a rapporté 1.1 milliards de dollars à George Soros.

La presse du mercredi 16 septembre 1992

Aujourd’hui George Soros donne encore ses points de vue sur l’économie actuelle.